Ponçage

Le ponçage : étape essentielle

Ponçage

Plusieurs étapes sont nécessaires à la restauration de votre parquet.

Selon que votre parquet est neuf ou ancien, le ponçage sera plus ou moins important.

Pour les parquets neufs, qui viennent d’être posés, un léger ponçage suffit.

Pour les parquets anciens, il est nécessaire de commencer par un “ponçage dégrossissage” pour enlever les résidus de cire ou de vernis. Le but est d’aplanir le parquet.

Parfois, votre parquet a du ragréage ou de la colle en raison de la pose antérieure d’une moquette ou d’un linoléum. Il faut donc également enlever ce ragréage ou ces résidus de colle.

Puis, un passage au grain intermédiaire et un ponçage fin sont indispensables pour une belle finition sans trace.

Après le ponçage, une bonne aspiration s’impose sur le sol ainsi que sur les murs et les plinthes.

Une fois ce travail terminé, il peut être appliqué toutes sortes de traitements sur votre parquet, selon votre goût, mais surtout en fonction du type de parquet et de sa fréquentation.